BLOG

Dépendamment si vous êtes un athlète qui s’entraîne beaucoup, ou une personne qui pratique un sport à l’occasion, la quantité et le type de nourriture que vous devez consommer peut varier énormément. Par contre, certains aliments sont indispensables, peu importe votre niveau d’activité physique.

 

En tant que triathlète et étudiant en science de la nutrition et des aliments, voici quelques-uns des aliments que je dois ABSOLUMENT avoir chez moi:

  1. Eau

L’eau est indispensable à la vie. Boire suffisamment est essentiel pour la santé et la performance. Une perte de seulement 2 % de poids corporel en eau affecte grandement la performance et une perte de plus de 5 % de poids corporel en eau peut affecter la performance par plus de 30 %.

Boire un grand verre d’eau le matin est une habitude que je tente le plus possible de maintenir et je bois constamment durant mes entraînements et entre mes entraînements pour compenser les pertes en eau dû à la sudation.

  1. Bananes

La banane est l’aliment idéal pour les athlètes. La banane est une source de glucides, de vitamines et minéraux, et elle est très facile à digérer. C’est donc une collation idéale pendant un long entraînement de vélo ou juste avant de s’entraîner. En plus, les bananes sont très peu dispendieuses (idéal pour les athlètes qui ont parfois un budget limité!).

  1. Quinoa

Le quinoa est un produit très intéressant puisque c’est une source de glucides et de protéines. Le quinoa est également très facile à digérer, ce qui est idéal juste avant un entraînement. J’aime bien faire de grosses salades de quinoa avec des légumineuses, des légumes et des noix. J’aime aussi me préparer fréquemment du quinoa au déjeuner.

  1. Beurre d’arachides ou de noix

Je mets du beurre d’arachides 100% naturel et du beurre d’amande sur tout! Que ce soit du pain, des bananes, des pommes, des dattes etc. Ce sont de bonnes sources de protéines et de gras. C’est donc idéal pour le déjeuner, pour les collations, ou encore, pour le dessert.

  1. Le café

La grande majorité des athlètes sont adeptes de café. Le café occupe même une place importante dans la culture du cyclisme. En plus de donner un petit « boost » d’énergie, le café est associé à une amélioration de la performance, une diminution de la sensation de la douleur et une augmentation de l’oxydation des gras.

  1. Les légumineuses

En tant qu’athlète végétalien, les légumineuses font partie de mon alimentation quotidienne. Les légumineuses sont une bonne source de protéines, elles sont riches en fibre et sont une source de glucides avec un indice glycémique bas. En d’autres mots, les légumineuses procurent une source d’énergie constante et à long terme, contrairement à des aliments avec un indice glycémique élevé comme du pain blanc, qui vous donne une source d’énergie élevée à court terme, mais ensuite une baisse de votre niveau d’énergie. Il existe de nombreuses sortes de légumineuse et vous pouvez en manger comme collation (du humus avec des pitas et des légumes par exemple), pour dîner (une salade de quinoa avec des pois chiches) et pour souper (du riz avec des fèves noires et un avocat). Vous pouvez même inclure des légumineuses dans vos recettes de dessert, comme des brownies aux fèves noires!

  1. La roquette

Je dois absolument avoir de la roquette dans mon réfrigérateur. La roquette est une laitue riche en nitrate, tout comme la betterave. Le nitrate est associé à une diminution de la pression artérielle et à une augmentation de la performance lors d’efforts d’endurance. Mais la vraie raison pourquoi je dois absolument avoir de la roquette chez moi,c’est pour son goût distinct et poivré. Je préfère largement le goût de la roquette au goût du kale et des épinards, donc je mets du kale et des épinards dans mes smoothies, et j’utilise de la roquette pour mes salades.

Voici donc 7 aliments essentiels à consommer régulièrement. Il est aussi intéressant de garder des barres Kronobar à porté de main, car elles sont une excellente source de nutriments nécessaires au maintien d'une bonne santé, et elles sont aussi composées de certains des aliments mentionnés ci-haut.


À vos assiettes, prêt, partez!


Antoine Jolicoeur Desroches
Triathlète & Coach
Bsc en science de la nutrition et des aliments

COMMENTAIRES (2)

par Lydia frascatelli

Excellent article. Merci!

par Normand Déry

Merci pour les info, la seule viande que je consomme ( poulet)nais en diminution, loin d’etre comme toi !
Salutations norm