BLOG

Saurons-nous découvrir les bénédictions que la vie nous propose au-travers des épreuves? 

Ai-je besoin de vous faire un dessin! Tout le monde vit intensément l’épreuve de la pandémie depuis plusieurs semaines. 

Interrogée sur mon ressenti, versus le report des toutes les compétitions athlétiques incluant, les championnats des Vétérans à Toronto pour lesquels je m’entraînais depuis plus de 2 ans et demi? Et bien, après réflexion et un peu de recul sur ce que je vis à l’intérieur de moi-même, voici ma réponse.

Mon entrainement intense, pour monter sur le podium des 400m et 800m lors des championnats des Vétérans à Toronto en 2020, avait commencé de manière assez rock’n’roll!!!

Tel que déjà partagé dans mes blogs précédents, j’ai vécu une accumulation de blessures qui avait de quoi me décourager. La dernière, lors d’un entrainement de vitesse en janvier dernier, fut que mon tendon de l’ischio jambier, à la hauteur de l’ischion, a été abîmé! Suite à cela, je suis toujours en arrêt de course et ce, depuis plus de 14 semaines maintenant. Toujours pas de feu vert pour reprendre la course.

J’ai bien essayé de me maintenir en forme en troquant ma tuque pour un casque de bain en faisant de l’aqua-jogging! Peine perdue! Avec la pandémie, plus d’accès aux piscines publiques! 

Dans un premier temps, la panique prit place : pas de course, pas de piscine, pas de gym! Wow!  En plein hiver que me reste-t-il comme option? Je ne pouvais pas visualiser comment me tenir en forme pour participer en Juillet aux championnats des Vétérans! 

Au bout d’un temps de réflexion, je compris que c’était la meilleure option qui se manifestait pour ma vie. Voir toutes ces compétitions reportées m’attriste profondément pour nous tous. Les impacts sur l’économie mondiale et la vie de tous sont énormes. Mais aurions-nous une nouvelle chance de vivre mieux et avec plus de paix entre tous?

Puis j’ai compris que la vie me donnait un second souffle pour guérir et m’entraîner pour l’an prochain.

Mon planning personnel semble bousculé.  Après cette course je songeais à diminuer l’entrainement spécifique et passer à d’autre engagements personnels dont fonder une famille ce qui fait partie de mes projets à “court” terme. Bien qu’il n’y ait rien de concret pour le moment, à 37 ans je dois commencer à y penser. 

Avec le report de la course et la nécessité de m’entraîner sérieusement, je repousse tout cela de plusieurs mois. 

Oui, je persiste à vouloir vivre cette compétition des Vétérans car sinon, j’aurais un regret que je traînerais toute ma vie.  Il est impérieux d’aller au bout de mon rêve!

Ainsi, je vous encourage à persévérer dans vos objectifs et à nourrir vos rêves sans relâche.

Une des difficultés présentement que nous vivons tous, en tant qu’athlètes durant cette pandémie, c’est de ne pas avoir accès aux installations d’entraînement ainsi qu’à nos thérapeutes. Nos ostéopathes, chiro et massothérapeutes font partis de notre bien-être. Également les suivis médicaux à l’hôpital pour les échographies et les MRI sont suspendus. Ce qui nous met en grande pause. 

Donc pour garder le moral et vous inspirer, je me suis mise au Battle Rope!  Vous attachez des grands câbles à un arbre dans le cours et vous les secouer à fond. Coté cardio et musculature d’épaules vous allez décrocher des records!

Chez Kronobar, nous misons et investissons beaucoup pour l’année 2020 avec la fusion de Rekarb et la sortie de mes trois nouveaux nectars énergétiques sous le nom de REKARB. Le marketing constant auprès des gens importants tels que vous tous, les athlètes et vos amis, fait qu’ensemble nous travaillons pour le meilleur et que 2021 sera notre et votre victoire sur tous les plans : pour vous, le succès dans tous vos objectifs et pour Kronobar, la fierté d’y collaborer tous les jours. 

Ensemble nous sommes une équipe dynamique!

Je vous reviens dans un prochain blog et espérant que j’aurai repris la course durant l’été!

Rose Marie Jarry
Athlète, chef patissière & 
Fondatrice de KRONOBAR